Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

 Les enjeux

L’éducation « à et par » l’ESS répond à deux enjeux majeurs : contribuer à l’émancipation des jeunes, en développant leur capacité d’initiative et en les outillant pour exercer leur citoyenneté et préparer le renouvellement des salariés, dirigeants et bénévoles.

Contribuer à l’émancipation des jeunes

Pour l’économie sociale et solidaire, l’éducation représente autant un fondement qu’une finalité.

Un fondement,

puisque, dès ses origines au 19ème siècle, l’économie sociale a associé un projet éducatif à son projet économique, avec la mise en place de bibliothèques ouvrières, puis d’universités populaires…

Une finalité,

car l’ESS se donne comme objectif l’émancipation des personnes et l’exercice d’une citoyenneté économique. Cela passe nécessairement par l’éducation, en permettant aux élèves, tout au long de leurs études :

  • de stimuler leur capacité d’initiative,
  • d’acquérir une compréhension critique des enjeux économiques et sociaux,
  • de développer leur engagement citoyen.

Il s’agit finalement de permettre à chacun de comprendre que le mot "entreprise" ne rime pas forcément avec "lucrativité", mais également avec "citoyenneté", "solidarité", "égalité" et "démocratie".  

Préparer la relève des acteurs de l’ESS

Les acteurs de l’ESS font également face à un défi éducatif majeur : préparer la relève des dirigeants, salariés et bénévoles investis dans leurs organisations. 

Prometteuse, une étude conduite en 2014 par l’AVISE-CESOD a révélé que les jeunes sondés placent parmi leurs trois critères définissant l’emploi idéal « faire quelque chose d’utile pour la société » (Perception des jeunes sur l’emploi dans l’ESS, rapport d’étude 2014).
Pourtant, peu de jeunes savent précisément ce qu’est l’économie sociale et solidaire. S’ils connaissent assez bien les associations et en ont une image positive, ils appréhendent souvent mal ce que sont les coopératives, les mutuelles et les fondations, ainsi que leurs champs d’activités.

Changer d’échelle, démultiplier les actions

Dès 2012 en Bretagne, un rapprochement s’est opéré entre l’Ecole et les acteurs de l’ESS. Ces échanges ont abouti en octobre 2015 à la signature d’un accord-cadre de coopération entre l’Académie de Rennes, le Conseil Régional, L’ESPER (L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République) et la CRESS.
Fondé sur des actions déjà existantes, cet accord-cadre a pour objet de :

  • Soutenir et développer les initiatives construites sur les pratiques pédagogiques de l’ESS dans et autour de l’Ecole et sur l’ensemble du territoire régional,
  • Promouvoir l’économie sociale et solidaire auprès de publics scolaires,
  • Favoriser la réussite de tous les élèves,
  • Informer les jeunes sur la connaissance des métiers et des formations de l’ESS.

Grâce à une forte mobilisation des acteurs de l’ESS et de leurs partenaires, les actions de terrain se multiplient, ajustées en fonction des besoins des équipes éducatives : témoignages, visites d'entreprises, présentations ou jeux de découverte de l'ESS, création d'entreprises de l'ESS éphémères... 

Ils nous soutiennent
Région bretagne
Finitère
Ille et vilaine
République Francaise
Brest
Rennes Métro
Caisse d'épargne
Crédit agricole
Credit mutuel
Chorum