Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

 Ti Jouets : longue vie aux jouets !

Ti_Jouets__longue_vie_aux_jouets_TiJouets-400x300px

À la Roche-Maurice, en terre finistérienne, la structure Ti Jouets donne une seconde vie aux jouets. Leur valorisation est assurée par 15 salariés, qui travaillent sur ce chantier d’insertion, porté par l’association Don Bosco. Une fois remis à neuf, les jouets sont proposés à la vente à tout petit prix. Un cercle vertueux qui allie réemploi, sensibilisation à l’écologie et mission sociale.  

 

Sept mois. C’est la durée d’utilisation moyenne pour un jouet en France.

Selon l’Ademe, 40 millions de jeux-jouets partent ainsi à la poubelle chaque année. Soit plus d’un jouet toutes les deux secondes. Poupées, lego, jeux de construction, puzzle… tous finissent (pour l’heure) en centre d’enfouissement ou à l’incinérateur. Une bien triste fin pour un jouet. Et un constat d’échec pour Marjorie Grégoire et Martin Pensart, qui ont cherché à changer les choses en créant, en 2019, la structure Ti Jouets. Un circuit, unique en Bretagne, de revalorisation du jouet, le tout porté par un chantier d’insertion. « L’aventure Ti Jouets trouve ses racines dans nos expériences associatives communes, notamment dans des recycleries. Nous avons constaté que les jeux et jouets y étaient rarement valorisés car les bénévoles n’avaient pas le temps de se charger de leur nettoyage et autres étapes de vérification », explique Martin Pensart, co-fondateur et actuel encadrant technique à Ti Jouets. « Dès le départ, cette réflexion autour de la valorisation des jouets intégrait un volet d’insertion par l’activité économique », complète Marjorie Grégoire, co-fondatrice et coordinatrice à Ti Jouets.  

« 70 % des jouets entrants sont valorisés et proposés à la vente. Sur les 21,5 tonnes de jouets qui arrivent sur le site par an, seules 6 tonnes sont renvoyées en déchetterie, pour y être incinérées ou enfouies. Il s’agit principalement de jouets trop abîmés en plastique, car il n’existe pas de filière de recyclage pour cette matière » - Vincent Brunet, encadrant technique.  

 

   

Depuis décembre 2019, c’est depuis les hauteurs de la Roche Maurice, petite commune finistérienne située entre Landerneau et Landivisiau, que Ti Jouets œuvre au tri, à la valorisation et à la vente de jouets, issus des collectes réalisées dans toute la Bretagne. « En 2021, nous avons récupéré 21,5 tonnes de jouets via nos différents canaux de collecte : recycleries partenaires, particuliers, entreprises ou associations qui mettent à disposition de leurs salariés ou clients un carton de récupération, que nous venons ensuite relever », ajoute Agathe Sezanne, chargée de développement au sein de Ti Jouets. Autant de jouets qui, une fois débarqués sur le site de la Roche Maurice, sont pris en main par les 15 salariés travaillant actuellement sur le chantier d’insertion. Car pour les deux cofondateurs de Ti Jouets, la vocation sociale de la structure est intimement liée au projet de valorisation et réemploi des jouets. « Le parcours professionnel de chaque salarié est suivi, mois par mois, avec une conseillère d’insertion. Notre objectif, c’est d’accompagner ces personnes dans l’acquisition de compétences qui les amèneront ensuite vers une formation qualifiante ou un contrat pérenne dans une entreprise ou association » confirme Martin Pensart. 

Collecte, tri, valorisation et … seconde vie à petits prix 

   

Chez Ti Jouets, la valorisation du jouet suit un circuit bien spécifique : tri, contrôle du bon fonctionnement, assemblage et recherche des pièces manquantes, nettoyage avec des produits écologiques, contrôle qualité et étiquetage des objets en vue de leur commercialisation. Autant d’étapes de valorisation pris en charge par les salariés, qui sont également responsables, tour à tour, du réapprovisionnement de la boutique de 70 m² situé au rez-de-chaussée du bâtiment et de la mise en ligne des produits pour alimenter le site Internet et la plateforme de vente en ligne ; déployée depuis la crise sanitaire. « La philosophie Ti Jouets repose sur trois piliers qui sont indissociables les uns des autres, avance Agathe Sezanne, réduire les volumes de déchets et sensibiliser à la pratique du réemploi, œuvrer à l’insertion économique et sociale des salariés et enfin, rendre l’achat de jouets accessible à toutes et tous, car nos jouets sont vendus en moyenne, entre 50 et 70 % moins chers que leur valeur neuve ». En 2022, l’une des ambitions de Ti Jouets est de développer les ventes de jouets auprès des professionnels de l’enfance, par exemple les crèches. « Ces derniers cherchent régulièrement à renouveler leur stock et nous pouvons répondre à ce besoin… à tout petit prix », conclut la chargée de développement. 

https://tijouets.com/

Propos recueillis par Céline Cadiou.

Contact

2 Keraoul Izella, 29800 La Roche-Maurice, France (GPS 48,4611, -4,22244)

Structure associée

Qualifications

Structures (acteurs) : Ti Jouets

Profils cibles : Collectivité Grand public

Secteurs d'activités : Insertion par l'activité économique Cohésion sociale Commerce

Départements : Finistère

Pays : Pays de Brest

EPCIs : CC du Pays de Landerneau-Daoulas

Actualités

>> Toutes les actualités

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum