Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

 La Cress Bretagne lauréate de l’appel à projets 2022 pour la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail

La_Cress_Bretagne_laureate_de_lappel_a_projets_2022_pour_la_prevention_et_la_lutte_contre_les_violences_sexistes_et_sexuelles_au_travail_logo-appel-projets-violences-sexuelles-travail

Le 13 septembre 2022, Isabelle Rome, ministre déléguée auprès de la Première ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, lançait un appel à projets pour la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail. Doté d’une enveloppe globale de 800 000 euros, cet appel à projets vise à soutenir des actions innovantes contre les violences sexistes et sexuelles au travail, à destination des acteurs clés du monde du travail. La Cress Bretagne a répondu à cet appel à projets et a été retenue, aux côtés de 6 lauréats nationaux et de 11 autres lauréats régionaux.

Économie sociale et solidaire : des risques d’exposition aux violences sexistes et sexuelles liés aux conditions de travail, aux caractéristiques des métiers et des postes

Une faible mixité des métiers (66% des postes dans l'ESS sont occupés par des femmes, jusqu'à 84% dans les métiers du soin), des conditions d’emploi souvent précaires pour les femmes, des relations hiérarchiques marquées par les inégalités femmes-hommes... Ces données concourrent à augmenter les facteurs de risque d’exposition aux violences sexistes et sexuelles au travail dans l'économie sociale et solidaire.

D'autres contextes tels que les relations avec des publics (travail social, accompagnement de personnes en situation de précarité,...), une situation d’isolement physique ou des horaires décalés (par exemple dans les services à la personne) peuvent engendrer des situations à risque.

Une gouvernance bénévole peu égalitaire et des structures de petite taille

Si le salariat de l’ESS est majoritairement féminin, la gouvernance bénévole est majoritairement portée par des hommes (seuls 45% des membres des conseils d’administration et des bureaux des structures sont des femmes).

Par ailleurs, le paysage de l’ESS est marqué par une prédominance de structures de petite taille, notamment dans le milieu associatif. Souvent peu structuré, le dialogue social constitue rarement un point d’appui pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail.

Si les conditions d’emploi et de travail dans l’ESS peuvent ainsi constituer un terrain favorable à l’exposition des salarié·es aux violences sexistes et sexuelles, ces sujets sont encore peu abordés et peu d’actions sont menées pour objectiver et rendre visibles les situations à risque, favoriser la prise de conscience, l’outillage des acteurs clés dans les organisations, et l’information et la prise en charge des victimes.

 

Un projet de sensibilisation et de mobilisation des acteurs de l'économie sociale et solidaire bretons

Depuis plusieurs années, la Cress Bretagne anime la démarche régionale Qualité de l'emploi dans l'ESS, qui, à travers plusieurs actions sur la prévention des risques professionnels et l'égalité professionnelle femmes-hommes, a permis d'identifier avec les partenaires la nécessité d'agir pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail.

En parallèle, la Cress s'engage en faveur de la lutte contre les inégalités de genre, avec plusieurs actions menées en interne depuis 2019.

C'est dans ce contexte que la Cress lance en 2023 une action pour sensibiliser et mobiliser les acteurs de l'ESS bretons à la prévention des violences sexistes et sexuelles au travail (VSST), autour de deux volets :
  • Initier une dynamique collective autour de la prévention des VSST dans l’ESS à travers la sensibilisation et la mobilisation des réseaux régionaux et professionnel·les : capitalisation de témoignages et d'expériences, organisation d’un évènement régional dédié, constitution d’un collectif multi-acteurs souhaitant engager des actions en matière de lutte contre les VSST
  • Accompagner la mise en place d’un réseau de référent·es VSST au sein du collectif Cress, pôles de développement de l'ESS et incubateurs d'entreprises collectives TAg BZH (avec constitution d’une boîte à outils)

Avec un focus sur les VSST pendant un an, l'objectif est d’initier une dynamique de long terme autour des enjeux de genre dans l’ESS.

Ce projet repose sur une dynamique collective et vise à mobiliser rapidement réseaux et acteurs régionaux concernés par ces enjeux : plus d'informations très bientôt !

Vous souhaitez participer ?

Si le sujet vous intéresse, que vous avez des expériences à partager, contactez :

Charlotte Fellmann - cfellmann@cress-bretagne.org

Anne Poterel Maisonneuve - apoterel-maisonneuve@cress-bretagne.org

 

Contact

apoterel-maisonneuve@cress-bretagne.org

Qualifications

Structures (acteurs) : Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire en Bretagne

Thèmes : Accompagner

Départements : Côtes d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Tous départements bretons

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum