Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

Histoires collectives

 Sensibiliser aux métiers du réemploi avec Rennes Métropole, Tribord et La Belle Déchette

Dans le cadre du schéma stratégique des déchets, le réemploi est un axe primordial que Rennes Métropole souhaite favoriser, au-delà de la réduction et du recyclage.
La_Belle_Dechette_Belle-Dechette

Pour améliorer ce schéma, la collectivité et les acteurs du réemploi du territoires ont réalisé un premier état des lieux courant 2018 faisant apparaître des besoins pour faciliter le travail des acteurs du réemploi (L’équipière, Emmaüs, La Belle Déchette, La Petite Rennes, le Relais, Ressources T, L’échappée benne, A.N.E.TH…). Une des pistes d’actions était de sensibiliser les agents d’accueil Tribord (désigné exploitant des déchèteries de la collectivité dans le cadre d'un marché public) à ce qu’est le réemploi et deviennent ainsi des agents valoristes. Ainsi, La Belle Déchette, en tant que ressourcerie généraliste, organise plusieurs fois par an, des sessions de sensibilisation sur le sujet.

Comment mettre en place une organisation pertinente et efficace permettant aux acteurs du réemploi d’accéder à des gisements (déchets devenus ressources) adaptés à leur structure ?

Dans le cadre de son marché d’exploitation pour la gestion des déchèteries, Rennes Métropole a souhaité que des agents valoristes accompagnent et orientent les usagers dans le tri et le réemploi de leurs ressources.

 

« Sur 18 déchèteries, plus de la moitié bénéficient actuellement d’un local réemploi. Grâce aux agents valoristes Tribord, un maximum de gisement pour le réemploi peut être capté sur le terrain. L’idée c’est vraiment de les accompagner dans une montée en compétence, qu’ils aient l’œil pour savoir ce qui peut intéresser les acteurs du réemploi. » Carole Bagot, technicienne prévention déchèteries à la Direction des déchets et des réseaux d'énergie de Rennes Métropole.

 

Sur l’année 2021, 498 tonnes ont été revalorisées grâce aux flux issus des déchèteries gérées par Tribord

 

Les agents valoristes sont facilement reconnaissables à leur baudrier violet.

Les agents valoristes sont facilement reconnaissables à leur baudrier violet.

 

 « notre rôle est d’accompagner les usagers pour réduire leurs déchets. Il était important de travailler sur la notion de réemployabilité. Avant 2020, tout partait dans les bennes. La création de postes d’agents valoristes sur déchèterie permet de capter un maximum d’objets réemployables et d’approvisionner les acteurs de l’ESS. Grâce à la mise en place des locaux de réemploi et au partenariat entre les différents intervenants, on arrive à donner une seconde vie aux objets. C’est hallucinant ce que l’on peut gaspiller ! Nous recherchons toujours des structures pour revaloriser certains stocks. Dernièrement on vient de signer un partenariat avec Bulles solidaires, qui redistribue tous nos produits d’hygiène et de soin, non ouverts non périmés, aux personnes en situation de précarité. » Isabelle Besnard, cheffe d’équipe chez Tribord, l’entreprise d’insertion spécialisée dans la gestion des déchets, missionnée par Rennes Métropole.

Vaisselle, livres-culture, jouets et sports, matériaux et bricolage, décoration, meubles vélos… « Au local réemploi, on apprend à faire du Tétris ! » s’amuse Isabelle Besnard. Tout doit être rangé de manière à ce qu’il n’y ait pas de casse, en attendant l’enlèvement complet par Envie Transport, deux fois par semaine.

 

Former et sensibiliser pour une culture commune du réemploi

Pour compléter la formation dont ils bénéficient en interne, les agents valoristes participent à une demi-journée de sensibilisation avec La Belle Déchette, comprenant un temps théorique abordant les réglementations et une découverte de la structure. Modèle d’économie sociale et solidaire, La Belle Déchette donne une seconde vie à des objets valorisés, meubles et matériaux réutilisables puis mis en vente à petits prix, dans ses deux espaces de vente. Le tout dans un objectif de sensibilisation à la réduction des déchets, au réemploi des objets et au changement de comportement.

 

« Cet échange avec les acteurs du réemploi est important pour comprendre pourquoi une seconde vie n’est pas toujours possible. Connaître leurs problématiques. Travailler ensemble dans un réseau du réemploi : collecteur, exploitant… de façon à améliorer les pratiques pour augmenter le réemploi et sa visibilité. » précise Carole Bagot.

 

Grâce à cette sensibilisation, l’agent valoriste peut accueillir et accompagner les usagers sur place, au niveau du local de réemploi. Il est présent pour informer et orienter vers d’autres structures plus ciblées comme L’équipière pour le matériel de sport, Le Relais pour les vêtements, etc.

 

« Dans la chaîne du réemploi, si un maillon est défaillant, ça coince ! L’important est de créer des liens entre acteurs. Notre objectif sur ces temps de sensibilisation est de présenter les différents acteurs qui font le réemploi sur le territoire afin de pouvoir le partager auprès des usagers, savoir identifier le potentiel de réemploi sur les gisements réceptionnés en déchèterie et de rediriger ces derniers vers les bons exutoires pour une valorisation optimum». On se rend compte que de nouveaux métiers émergent avec une forte technicité. Comme pour reconnaître, dans un meuble ou un vêtement, ce qui est une ressource et pas un déchet et pour leur donner une seconde vie. » - Julie Orhant formatrice et directrice de la Belle Déchette.

 

Ce constat rejoint les travaux en cours sur la professionnalisation des métiers du réemploi avec le projet d’Université Bretonne du Réemploi.

 

Propos recueillis par Stéphanie Bousseau. Crédit photo : Tribord.

 

Une fois par trimestre, découvrez un reportage, une interview et les dernières actualités de ceux qui font rimer circulaire et solidaire !

> Abonnez-vous à la newsletter Circul'lettre

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum