Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

Histoires collectives

 Déclic et la Région Bretagne : une mission commune en faveur du réemploi informatique

 

Moins de 5 % du matériel informatique fait aujourd’hui l’objet d’un réemploi en France. Grâce à un accord-cadre signé récemment, la Région Bretagne et la coopérative Déclic travaillent désormais de concert pour réemployer tout le matériel informatique de l’institution. Tout en luttant contre la fracture numérique. Explications.

Declic_et_la_Region_Bretagne__une_mission_commune_en_faveur_du_reemploi_informatique_Declic-et-la-Region-Bretagne

En février 2022, deux salariés véhiculés de la SCIC Déclic seront à l’œuvre dans les locaux de la Région Bretagne pour y récupérer plus de 300 ordinateurs fixes et portables, des serveurs et autres matériels informatiques. Cette opération, première d’une longue série entre les deux partenaires, vise à assurer le réemploi d’une partie de la flotte informatique de la Région. Une opération rendue possible à l’échelle du territoire bretillien via la signature d’un accord-cadre avec l’association OGO – Ordi Grand Ouest dont Déclic est membre fondateur, et qui structure sept autres associations à l’échelle bretonne. Ces dernières assurent toutes des missions d’inclusion numérique, de réemploi informatique et d’accompagnement des publics. Un regroupement indispensable pour composer une filière de réemploi du matériel informatique cohérente à l’échelle de la Bretagne, comme l’explique Sylvie Muniglia, directrice de Déclic. « Lorsque nous avons lancé notre activité de réemploi informatique en 2016, nous avons vite compris les limites au niveau de l’accès à des « sources » de matériels informatiques. D’où la nécessite de se fédérer et c’est ce qui a motivé la création d’OGO, en juillet 2020 ». Et ce, d’autant que Déclic possède tous les agréments pour assurer ce retraitement spécifique : certification DEEE, labellisation Ordi 3.0 et ISO 9001 en cours.

Quant à la Région, celle-ci a trouvé en Déclic (via OGO) une structure parfaitement adaptée à ses besoins.

« Dans le cadre de l’obtention au 1er janvier 2021 du label NR (Numérique Responsable), nous avons pour objectif d’assurer le réemploi de 100 % de notre parc informatique : celui de la Région mais également, à terme, celui des 105 lycées dont nous avons la compétence ». Et celui-ci de poursuivre autour des missions sociale et environnementale portées par la Région, à savoir « être responsable de son réemploi informatique, prendre en charge ses déchets et faire émerger une filière. Il nous faut non seulement accompagner le développement d’une filière de réemploi du matériel informatique stable économiquement, mais qui soit également créatrice d’emploi et source de professionnalisation » - Hervé Le Luherne, chef de projet numérique à la Région Bretagne

 

   

 

Autant d’orientations politiques qui font écho au projet social porté par Déclic, qui depuis 2016, assure le réemploi de matériel informatique. Le tout à travers un process normé : nettoyage interne et externe, réinstallation et effacement des données permettant ensuite la remise en vente auprès d’un public cible du territoire (CCAS, association, artisans, commerçants), mais également auprès du grand public. Une activité économique assurée par une équipe de 23 personnes, dont 14 en insertion. « Outre le réemploi et l’insertion, nous menons également des réflexions autour de l’inclusion numérique. La crise sanitaire a largement mis en évidence une fracture numérique ; par exemple pour l’enseignement à distance des enfants, certains pouvaient ne pas avoir d’ordinateurs ou de connexion chez eux, ou pas de personnes ressources pour les accompagner », ajoute Sylvie Muniglia.

Le partenariat Région / Déclic travaille d’ailleurs sur ce volet, puisqu’une partie du matériel réemployé est ensuite réutilisée lors de formations financées par la Région. « Il est proposé à la location pour la formation à distance, pour le prix symbolique de 5 euros par mois », complète la directrice. C’est d’ailleurs toujours le sens des partenariats développés par Déclic, comme lors de la récente signature d'une convention d'expérimentation entre La Poste Groupe et la Mission locale du Pays de Redon, portant sur l’inclusion numérique et le soutien à l'économie circulaire. « Les ordinateurs de La Poste étant reconditionnés par Déclic puis remis à la Mission locale à destination des jeunes accompagnés par la structure », confie la directrice.

Quant aux questions du réemploi et de l’inclusion numériques, celles-ci posent une nouvelle problématique, celle de la traçabilité du matériel. Dans le cadre de l’accord-cadre entre la Région et OGO, cette question n’est pas à sous-estimer. « Nous sommes très soucieux de la question de la traçabilité du matériel. Nous devons être capables de connaître qui bénéficie de la seconde-vie de l’appareil et nous accompagnerons OGO en ce sens », conclut Hervé Le Luherne.

 

https://www.ogo.bzh/

Propos recueillis par Céline Cadiou.

 

Une fois par trimestre, découvrez un reportage, une interview et les dernières actualités de ceux qui font rimer circulaire et solidaire !

> Abonnez-vous à la newsletter Circul'lettre

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum