Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

 Le dispositif Fabrique à Initiatives

Le_dispositif_Fabrique_a_Initiatives_la-fabrique-a-initiatives

Le dispositif Fabrique à Initiatives (FAI), animé par l’AVISE au niveau national, accompagne les acteurs d’un territoire dans la compréhension des besoins locaux.

Il connecte acteurs publics, acteurs privés et citoyens pour construire des réponses entrepreneuriales adaptées au territoire. En Bretagne, les Fabriques à Initiatives sont portées par les TAg bretons via le métier du Révélateur.

Berengère Daviaud, Chargée de mission Programme Création et Territoires à l’AVISE répond à nos questions sur le dispositif.

Pouvez-vous nous présenter le dispositif Fabriques à initiatives ?

Animé par l’Avise, le dispositif Fabrique à initiatives accompagne les acteurs d’un territoire dans la compréhension des besoins locaux, et connecte acteurs publics, acteurs privés et citoyens pour construire des réponses entrepreneuriales adaptées.

Porté dans 11 région par un réseau de 19 structures de l’accompagnement, il modélise des activités ou essaime des innovations sociales ayant fait leurs preuves ailleurs en les adaptant aux réalités locales, et facilite leur mise en œuvre.

Quel est l'historique/la genèse des Fabriques à initiatives ?

Initié en 2010 par l’Avise avec le soutien de la Banque des territoires, la Fabrique à initiatives est née d’un constat : de nombreux acteurs dans les territoires repèrent des besoins, de nouveaux services à imaginer, des solutions présentes ailleurs… mais manquent de temps et de moyens pour s’en saisir.

Par ailleurs, face à des problématiques sociétales toujours plus reliées les unes aux autres, les réponses à inventer nécessitent l’alliance d’acteurs pluriels qu’il convient de faciliter. La Fabrique à initiatives se positionne ainsi comme le « chaînon manquant » d’un territoire, un acteur agile qui détecte les besoins et idées à travers son animation territoriale, et les développe en lien avec de nombreux partenaires à travers son expertise en matière d’innovation sociale.

Selon vous, quelle est la force des FAI sur nos territoires ?

La Fabrique à initiatives est indispensable par l’ingénierie du lien qu’elle développe entre les acteurs d’un territoire et l’expertise de construction de projets qu’elle apporte. Les Révélateurs bretons le démontrent par l’Ingénierie d’accompagnement commune et articulation avec les missions des pôles de développement de l’Economie Sociale et Solidaire notamment sur l’animation territoriale sur la phase de détection des besoins. Les dynamiques participatives et la reconnaissance de la coopération (plutôt que la concurrence) prennent de la vitesse, mais de nombreux acteurs sont démunis sur la manière de mettre en oeuvre ces coopérations en dehors des phases consultatives. La Fabrique à initiatives a développé une méthodologie efficace pour transformer les besoins et idées en projets collectifs concrets !   

Quel est le rôle d'une collectivité dans FAI ?

Les collectivités sont des partenaires naturels des Fabriques à initiatives, car elles sont garantes de l’intérêt général et ont une connaissance fine de leur territoire et des acteurs qui le composent ! Que ce soit au niveau du repérage des besoins, des innovations sociales à développer ou de la mobilisation des acteurs pertinents, les collectivités s’investissent à chaque étape des projets impulsés par la FAI.

La FAI est un outil au service des territoires, il est donc essentiel que les collectivités s’en saisissent pour développer la coopération territoriale et impulser des activités qui répondent aux besoins locaux et contribuent aux transitions écologiques et solidaires.

Parmi les projets qui ont émergé grâce aux FAI, pouvez-vous citer des thématiques et projets phares ?

La Fabrique à initiatives se mobilise sur tout type de besoin, dès lors que les réponses adaptées peuvent se situer dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

Les grandes thématiques qui ressortent correspondent donc aux problématiques phares des territoires : bien-vieillir, services de proximité, alimentation durable, réemploi, insertion par l’activité économique, etc. Dans les solutions développées, on retrouve ainsi des tiers-lieux (culturels, alimentaires, coworking, etc.), des conciergeries (séniors, itinérantes, etc.), des auto-écoles solidaires, des restaurants d’insertion, des entreprises de recyclage (déchets bureautiques, invendus alimentaires, etc.)…

Quels sont les facteurs de succès d'études Fabriques à Initiatives ? (Pour le bon déroulement des études : implication des collectivités pour initier une démarche etc.)

Pour que les études de projets puis leur mise en œuvre soient efficaces, il est nécessaire que la démarche Fabrique à initiatives soit comprise : quel que soit le besoin ou l’idée remontée à la base, la FAI va l’analyser afin de s’assurer de sa pertinence vis-à-vis du territoire et adaptera la solution imaginée en conséquence. Il est donc difficile de prédire le projet final au début du processus.

D’autres facteurs sont essentiels : l’implication des collectivités locales pour apporter leur expertise territoriale et appuyer la légitimité à la démarche, l’identification d’acteurs locaux intéressés par la thématique, l’adaptabilité des partenaires aux aléas d’un projet à dimension sociale (temps parfois long, imprévisibilité du facteur humain, etc.), l’existence d’un potentiel économique pour le projet, etc.

Les Fabriques fêtent leurs 10 ans cette année, quel bilan peut-on en faire et quelles sont les perspectives ?

En écartant la période d’expérimentation et de structuration du dispositif (2010-2013), le dispositif a permis la création d’une dizaine d’activités par an pour une quarantaine de projets étudiés. Ce chiffre augmente avec la taille du réseau, qui est passé de 5 à 19 structures porteuses en 4 ans. En termes de coopérations territoriales, ce sont près de 800 partenaires chaque année impliqués autour de la création de solutions pour le territoire !

Quant aux perspectives, les territoires sont en demande : les logiques de co-construction de projets avec les acteurs locaux et la reconnaissance de l’économie sociale et solidaire comme une économie d’avenir renforcent l’intérêt pour la Fabrique à initiatives. Nous allons donc poursuivre son développement dans les territoires qui le souhaitent et l’accompagnement de la dynamique de réseau, essentielle à la richesse de l’expertise FAI.

 

Consulter le Carnet de projets Fabrique à Initiatives (AVISE)

 

Les contacts sur vos départements

TAg22 - Fabrique à initiatives en expérimentation

contact@richess.fr

TAg29 - Fabrique à initiatives en expérimentation

emergence@TAg29.bzh

TAg35 - Labellisé Fabrique à initiatives par  l’AVISE depuis octobre 2017

contact@TAg35.bzh

TAg56 - Fabrique à initiatives en expérimentation

revelateur@tag56.bzh

Contact

Structure associée

Qualifications

Structures (acteurs) : TAgBZH

Thèmes : Innover

Départements : Côtes d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Tous départements bretons

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum