Acteurs

Actions

Ressources

Actualités

Marque Bretagne
Donnons du sens à l'économie

 Comment « transformer » la crise ? La parole politique des acteurs de l'ESS

Comment__transformer_la_crise___La_parole_politique_des_acteurs_de_lESS_template_campagne_synthese_phase1

A l’aune des tribunes et manifestes pour l'ESS, la Cress Bretagne souhaite apporter le regard de ses adhérents sur l’après-crise.

En tant qu’instance de représentation des acteurs de l’ESS en Bretagne, le rôle de la Cress est non seulement de coordonner les dispositifs et d’animer les relations partenariales, mais aussi de porter la parole des acteurs et de faire converger leurs intérêts dans le dialogue avec les pouvoirs publics et les partenaires économiques.

La Cress n’a pas souhaité se positionner sur l’urgence, car de nombreuses initiatives ont été prises par les fédérations et les financeurs. Elle a cependant continué de jouer son rôle sur l'articulation des dispositifs de soutien en lien avec les autres partenaires publics et réseaux régionaux - Dispositif de secours ESS par exemple - et sur l'information aux acteurs de l'existence de ces dispositifs.

55 entretiens téléphoniques menés au Printemps

Afin d'amorcer l'élaboration d'une parole politique commune des acteurs bretons, la Cress a conduit 55 entretiens téléphoniques auprès de ses adhérents durant le mois de juin, visant à recueillir leur analyse sur la période passée et sur les enjeux de la « relance ».

Ce qui en ressort n’est pas inédit. Les premières mesures gouvernementales (ex : plans de relance sur l’automobile et l’aéronautique) frustrent et agacent : elles restent dans la continuité des politiques économiques d’avant-crise, sans inflexion ni réflexion vers un autre modèle de développement. Les acteurs de l’ESS sont inquiets pour 2021 et craignent d’être fortement impactés par l’austérité budgétaire qui pourrait être imposée pour financer la relance de modèles anciens.

Cette réaction est d’autant plus forte que les acteurs ESS ont pris leur responsabilité pendant la crise et considèrent apporter de nombreuses réponses aux enjeux de notre société : sur la transition énergétique, sur la manière d’entreprendre, sur les inégalités et la prise en compte des plus fragiles, sur la coopération et la démocratie mais aussi sur des choses aussi simples et essentielles que se nourrir, se loger, travailler, se soigner, se cultiver, apprendre... Pourquoi l’ESS n’est-elle pas plus soutenue  ?

Une traduction en images constitue la première phase du travail, à travers 5 idées fortes accompagnées de verbatims et adressées aux pouvoirs publics :

  • Comment pouvons-nous engager réellement cette transition, dès aujourd’hui, avec la même énergie pour la crise climatique que celle déployée pour la crise sanitaire ?
  • Pourquoi ne mettons-nous pas l’humain au cœur de nos préoccupations ?
  • Comment l'articulation des temps de vie favorisent l'émancipation et le bien-être des personnes ?
  • Comment conserver le prisme de la coopération ? Comment soutenir les lieux d’élaboration du « commun » ?
  • Comment engager une relance vers le monde d’après et non le monde d’avant ?

La suite de ce travail reprendra à la rentrée, avec les orientations détaillées issues des entretiens, à la fois auprès des nouvelles équipes intercommunales et dans la perspective des élections régionales et départementales prévues début 2021.

 

Contact

Vous souhaitez contribuer à cette parole politique des acteurs bretons de l'ESS ? Faites-vous connaître auprès de :

Myriam Carré - Chargée de mission communication et plaidoyer

mcarre@cress-bretagne.org

Contact

Qualifications

Structures (acteurs) : Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire en Bretagne

Thèmes : S'engager

Départements : Côtes d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Tous départements bretons

Ils nous soutiennent
 
    République Francaise  
  Finitère Ille-et-Vilaine Rennes Métro Brest  
Caisse des dépot Caisse d'épargne Crédit agricole Credit mutuel de Bretagne Harmonie Mutuelle Chorum