Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne

Habitat Eco-construction Logement social
Services aux personnes Jeune enfant Parentalité
Santé Social Handicap
Finance Banque Assurance
Emploi Insertion Formation
Solidarité internationale
Education Culture
Territoires Agriculture Environnement Développement durable
Loisirs Sport Tourisme
Consommation responsable Commerce équitable
Education populaire socio-culturel
Tous secteurs d'activités confondus
Europe
National
Bretagne
Côtes d'Armor
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
Pays de Brest
Pays du Centre Bretagne
Pays du Centre Ouest Bretagne
Pays de Cornouaille
Pays de Dinan
Pays de Fougères
Pays de Guingamp
Pays de Lorient
Pays de Morlaix
Pays de Ploërmel
Pays de Pontivy
Pays de Rennes
Pays de St Malo
Pays du Trégor Goëlo
Pays de Vallons de Vilaine
Pays de Vannes
Pays de Vitré
Association
Coopérative
Fondation
Mutuelle
Pöles de développement
Observatoire de l'ESS
Accueil > Actualités rediffusées > L'aide à l'embauche d'un salarié ouverte aux entreprises de l'ESS

L'aide à l'embauche d'un salarié ouverte aux entreprises de l'ESS

Envoyer Imprimer PDF
aide_embauche Une aide à l'embauche d'un salarié pour les entreprises de moins de 250 salariés est créée pour toute embauche ayant lieu entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016. Le montant de l'aide pour 2 ans est égal à 4 000 € maximum pour un même salarié. Cette aide est ouverte aux entreprises de l’économie sociale et solidaire. Martine Pinville l’a rappelé lors de sa visite au salon des entrepreneurs, le 3 février dernier.
Article proposé par Rémi Laurent, Ecouter le bruit
Cette aide a été créée pour toute embauche en CDI ou en CDD de 6 mois et plus, comprise entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016, avec un salaire jusqu'à 1,3 fois le SMIC. Cette aide bénéficie aux entreprises de droit privé situées en métropole et dans les départements d'outre-mer, quel que soit leur statut juridique. Ainsi, les associations, les mutuelles, les coopératives, les fondations et les sociétés commerciales d’utilité sociale sont éligibles à ce nouveau dispositif.

Cette mesure concerne également :

•    les groupements d'employeurs, soit au titre de l'embauche d'un salarié permanent soit au titre d'un salarié mis à disposition des entreprises adhérentes ;
•    les contrats de professionnalisation d’une durée supérieure ou égale à six mois.

En cohérence avec les autres dispositifs mis en place par le Gouvernement, cette aide permet notamment à un employeur de consolider la collaboration d’un salarié recruté en emploi d’avenir dont le contrat s’achève. Il en va de même pour les autres emplois aidés.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de l'aide pour 2 ans est égal à 4 000€ maximum pour un même salarié.
L'aide est versée sous la forme d'une prime trimestrielle de 500€.
Si le salarié est embauché à temps partiel, l’aide est proratisée en fonction de sa durée de travail.

Comment en bénéficier?

La demande d’aide doit être envoyée par l’employeur dans les six mois suivant le début d’exécution du contrat à l'Agence des services et de paiement (ASP). Un formulaire Cerfa de demande de prise en charge [Pdf, 950 Ko] est disponible à cet effet.

Martine Pinville : « D'ici 2020, on estime à 700 000 le nombre de recrutements nécessaires au sein de l'économie sociale et solidaire. 600 000 renouvellements, 100 000 créations de postes. Cette aide est un vrai coup de pouce au dynamisme de l’emploi dans l’économie sociale et solidaire. Elle pourrait finir de convaincre dès cette année les huit entrepreneurs sociaux sur dix qui se disent prêts à recruter à l'avenir. »

 

Favoriten Twitter Facebook
Mis à jour ( Vendredi, 26 Février 2016 14:17 )  
·
Réalisé par Open Log 1993 - 2016