Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne

Habitat Eco-construction Logement social
Services aux personnes Jeune enfant Parentalité
Santé Social Handicap
Finance Banque Assurance
Emploi Insertion Formation
Solidarité internationale
Education Culture
Territoires Agriculture Environnement Développement durable
Loisirs Sport Tourisme
Consommation responsable Commerce équitable
Education populaire socio-culturel
Tous secteurs d'activités confondus
Europe
National
Bretagne
Côtes d'Armor
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
Pays de Brest
Pays du Centre Bretagne
Pays du Centre Ouest Bretagne
Pays de Cornouaille
Pays de Dinan
Pays de Fougères
Pays de Guingamp
Pays de Lorient
Pays de Morlaix
Pays de Ploërmel
Pays de Pontivy
Pays de Rennes
Pays de St Malo
Pays du Trégor Goëlo
Pays de Vallons de Vilaine
Pays de Vannes
Pays de Vitré
Association
Coopérative
Fondation
Mutuelle
Pöles de développement
Observatoire de l'ESS
Accueil > Actualités rediffusées > Application de la loi ESS : point d'étape et point de vue

Application de la loi ESS : point d'étape et point de vue

Envoyer Imprimer PDF
Dans cette page
Application de la loi ESS : point d'étape et point de vue
Les textes d’application
Les moyens
La structuration
loi2 18 mois après le vote de la loi sur l’ESS, il est temps de faire un point sur sa mise en application, d’autant que beaucoup de décrets d’application sont applicables au 1er janvier 2016. Petit passage en revue, sous forme d’analyse.

La Loi

Il nous faut redire que cette loi, conçue comme une loi-cadre, a pour grande qualité d’avoir été conçue et construite en lien avec les acteurs de l’ESS. Que sa dimension de loi cadre est essentielle, puisqu’elle :

•    permet la reconnaissance de l’ESS à travers notamment ses dispositions concernant les politiques publiques (articles sur la stratégie régionale, article sur la conférence régionale de l’ESS) et ses instances de dialogue entre pouvoirs publics et acteurs (Conseil supérieur de l’ESS, mais aussi Conseil supérieur de la coopération et Haut Conseil à la vie associative).
•    fixe des définitions et des concepts, depuis l’entreprise d’ESS, mais aussi l’utilité sociale et l’innovation sociale, jusqu’à la subvention publique et au commerce équitable.
•    peut inspirer d’autres textes (exemple ordonnance sur les Marchés publics reprenant la définition légale de l’ESS).

Cette reconnaissance de par la loi ouvre la possibilité de faire rentrer l’ESS dans les dispositifs paritaires Etat / entreprises / partenaires sociaux ; et la possibilité de faire bénéficier l’ESS de dispositifs de financement jusqu’ici réservés à l’économie classique.

Voir présentation de la loi par Michel Abhervé – 24 Septembre 2015



Mis à jour ( Vendredi, 11 Mars 2016 11:05 )  
·
Réalisé par GENIOUS Interactive 1993 - 2016