Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne

Les missions

Envoyer Imprimer PDF
Dans cette page
Les missions
Mettre en œuvre la stratégie régionale ESS
Des modalités d'action ascendantes et collaboratives
Une gouvernance par les acteurs de l'ESS
Les rapports d'activités

La Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Bretagne est l'outil mutualisé que se sont donnés les réseaux régionaux de l'ESS, associatifs, coopératifs et mutualistes, pour animer le développement de l'ESS dans notre région.

Le développement de l'ESS, au cœur des missions de la CRESS

La CRESS s'est donnée 6 missions, dont 5 correspondent à celles définies dans la loi du 31 juillet 2014, relative à l'ESS :

Représenter et structurer l'ESS :

Etre présent dans les lieux de concertation et de décision, se regrouper pour peser sur les décisions, … sont des obligations pour que les spécificités de l'ESS soient prises en compte dans les réalités socioéconomiques de notre région.

Développer la culture ESS :

L'ESS c'est une façon d'entreprendre en référence à des valeurs et des pratiques au sein des entreprises qui a montré son efficience depuis de nombreuses années. Il est donc nécessaire de faire connaître ces spécificités à des publics différents : décideurs socioéconomiques et politiques, enseignants et formateurs, étudiants et élèves, …

Appuyer la création, le développement et le maintien des entreprises de l'ESS :

Afin de prendre en compte leur spécificité, les entreprises de l'ESS, comme les autres, ont besoin d'outils et de politiques publiques pérennes afin d'accompagner leur création, leur développement et leur maintien en cas de difficulté.

Appuyer la formation des dirigeants et des salariés de l'ESS :

Que l'on soit dirigeant ou salarié, la formation est un outil indispensable du maintien et du développement de la compétence. Dans l'ESS, au-delà des questions techniques propres à chaque métier, se pose également la question de la prise en compte des modalités spécifiques propres aux entreprises de l'ESS : gouvernance, utilité sociales, … autant de question que la formation va permettre d'explorer.

Collecter et diffuser les données relatives à l'ESS :

Ce qui ne se compte pas n'existe pas. Cela pourrait être la maxime qui a présidé à la création des observatoires régionaux de l'ESS. Analyser et publier les chiffres clé en matière d'emploi, d'entreprises, de poids économiques est une première dimension de l'activité des observatoires. Identifier les facteurs clés facilitant ou freinant le développement des entreprises de l'ESS, représente la deuxième partie de leur activité.

Accompagner vers l'Europe :

Développer les collaborations avec des acteurs de l'ESS d'autres pays est un gage d'ouverture des pratiques des entreprises de l'ESS sur ce qui est fait chez nos voisins. Leurs interrogations, leurs réussites, leurs difficultés … sont autant d'éléments qui enrichiront nos projets.

Par ailleurs, l'Europe, c'est aussi des financements qui peuvent, s'ils sont bien maitrisés, faciliter la réussite de nos actions. Il faut donc y accéder dans de bonnes conditions.

Revenir au sommaire



Mis à jour ( Mardi, 22 Décembre 2015 16:27 )  
·
Réalisé par GENIOUS Interactive 1993 - 2016