Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne

Habitat Eco-construction Logement social
Services aux personnes Jeune enfant Parentalité
Santé Social Handicap
Finance Banque Assurance
Emploi Insertion Formation
Solidarité internationale
Education Culture
Territoires Agriculture Environnement Développement durable
Loisirs Sport Tourisme
Consommation responsable Commerce équitable
Education populaire socio-culturel
Tous secteurs d'activités confondus
Europe
National
Bretagne
Côtes d'Armor
Finistère
Ille et Vilaine
Morbihan
Pays de Brest
Pays du Centre Bretagne
Pays du Centre Ouest Bretagne
Pays de Cornouaille
Pays de Dinan
Pays de Fougères
Pays de Guingamp
Pays de Lorient
Pays de Morlaix
Pays de Ploërmel
Pays de Pontivy
Pays de Rennes
Pays de St Malo
Pays du Trégor Goëlo
Pays de Vallons de Vilaine
Pays de Vannes
Pays de Vitré
Association
Coopérative
Fondation
Mutuelle
Pöles de développement
Observatoire de l'ESS
Accueil > Actualités rediffusées > Le droit à la sauce piquante, nouvelle lettre d’information juridique de l’ESS

Le droit à la sauce piquante, nouvelle lettre d’information juridique de l’ESS

Envoyer Imprimer PDF
piments Avec ce numéro 3, David Hiez et Rémi Laurent nous montrent par le concret l’intérêt d’une publication (sous forme numérique) traitant des questions juridiques de l’ESS et des enjeux sous-jacents.
Ainsi que le présentent ses auteurs, cette livraison « est essentiellement tournée vers la jurisprudence associative. Aujourd’hui, c’est le droit des sociétés qui envahit souvent le droit des coopératives, des associations et des mutuelles. A notre niveau, à travers ce travail d’analyse et de commentaires, nous œuvrons au contraire pour que les pratiques toujours cloisonnées de l’ESS se rencontrent. Alors même si vous êtes un spécialiste du droit coopératif ou un juriste dans une mutuelle, nous vous invitons à au moins survoler ce numéro ».

Ils résument ainsi leur posture éditoriale : « Notre lettre se construit au fil de l’actualité parfois plus législative que jurisprudentielle, mettant en lumière une famille ou une autre. L’émergence d’une culture juridique commune d’économie sociale passe par cette transversalité. Les problématiques sont souvent communes mais pas assez partagées. Il est de notre devoir, pour faire émerger un véritable droit de l’ESS, de diffuser les solutions, de les comprendre pour que chacun puisse se les approprier. Le travail que nous vous proposons est aussi un moyen de cerner les limites, les frontières du droit de l'ESS »

David HIEZ est professeur de Droit à l’Université du Luxembourg
Rémi LAURENT est un veilleur de l’ESS, à travers le blog « Ecouter le bruit »
Contact

Cette Lettre, diffusée gratuitement par abonnement, est précieuse même si son contenu est pointu.

Le droit à la sauce piquante n°3
Favoriten Twitter Facebook
Mis à jour ( Vendredi, 01 Avril 2016 09:08 )  
·
Réalisé par Open Log 1993 - 2016